Page en cours de chargement

- historique


HISTOIRE DE NOTRE COMMUNE



C'est surtout à partir du Moyen âge que l'on peut parler de l'histoire de Boisset-Saint-Priest.
Avant cette époque on peut retenir le passage d'une voie romaine dont le tracé aurait emprunté notre territoire. Certains ouvrages parlent de quelques vestiges romains. Mais tout ceci reste si vague qu'il est difficile de situer.

Donc, au Moyen âge, il existait deux paroisses.

clocher_stp_ok.jpgL'une, dite Saint-Priest-en-Vousset (ou Saint-Priest-en-Rousset) certainement la plus ancienne avec une église remontant environ au 12ème siècle.

A l'origine, cette église devait au plus comporter la nef centrale en style roman avec un clocher mur.


Mais elle a certainement été remaniée au cours du 15ème siècle avec l'adjonction de deux chapelles à allure gothique ; puis, plus tard, construction de l'actuelle sacristie et finalement d'un clocher tour, à toiture pointue.

Lors de la restauration, vers 1960, ce clocher a reçu le toit actuel à 4 pans, plus dans le style des églises de la région.
Le cimetière attenant fut rasé pour créer la place actuelle.
Cette paroisse de Saint-Priest faisait partie du fief de Saint-Marcellin.






egl_boisset_avant_ok.jpg
L'ancienne église de Boisset (Boisset-en-Montsupt, car rattaché au fief de Montsupt) était à l'emplacement actuel du bâtiment qui abrite le bureau du Syndicat des eaux du Moulin Juquel et du club informatique.
D'ailleurs, il reste, dans ce local, une chapelle de cet édifice encore en état.

Cette église fut démolie et le cimetière qui lui était attenant supprimé pour créer la place et faire passer la route actuelle.

En contrepartie, il fut construit, sous la conduite de l'architecte Favrot, l'église actuelle qui veut imiter le style gothique. Son édification fit l'objet de controverses nombreuses.

Vers 1960, le clocher fut renforcé par deux ceintures en béton, celui-ci menaçant l'écartement de ces 4 faces.











restes_01_ok.jpgrestes_02_ok.jpgrestes_03_ok.jpg




A la Révolution, les deux paroisses furent réunies pour créer la commune de Boisset-Saint-Priest. La mairie fut installée à Boisset.

Et dès cette époque commença une compétition acharnée entre les deux clochers.

On eut alors tout en double: deux églises (bien sûr), deux presbytères, deux cimetières, deux monuments aux morts, deux bureaux de vote et deux écoles.
En 1978, on regroupa ces deux écoles pour ouvrir une classe maternelle, un transport scolaire, un restaurant scolaire, puis une garderie.


La légende veut que les habitants de Boisset portent le surnom de "grolles" tandis que ceux de Saint-Priest seraient "les ayasses". La raison ? Cliquez...







Date de création : 18.04.2008 : 14:27
Dernière modification : 16.04.2010 : 13:38
Catégorie :
Page lue 676 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


salle du gachet
agenda
Visites

 0 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 24 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^